Au service du developpement
local & citoyen

Vous êtes ici

Santé

La coopération décentralisée participe à l’amélioration de la santé en région de Matam

Depuis sa création en 1985, ADOS a régulièrement accompagné des projets en faveur de la santé des populations de la région de Matam. Ces projets ont contribué à l’accès aux soins de santé, en particulier pour les femmes et les enfants. Même si des progrès notables ont été réalisés dans la région de Matam, beaucoup de familles, notamment de la zone enclavée du Ferlo, sont encore touchées par une mortalité importante. La mortalité maternelle et infantile y est encore plus élevée : 460 décès pour 100 000 naissances. Des maladies telles que le paludisme, les maladies hydriques et diarrhéiques ou encore des infections respiratoires font des ravages au niveau des populations les plus vulnérables.

La région de Matam est l’une des plus touchées du pays par le développement d’infections sexuellement transmissibles durant ces dernières décennies, notamment le SIDA. Ce développement est favorisé par certaines pratiques sociales et par la migration des populations (plus forte dans cette région).

Dans la mise en œuvre des conventions de coopération décentralisée, ADOS a accompagné la réalisation de plusieurs projets de construction et/ou d’équipement d’infrastructures de santé : postes de santé, cases de santé et hôpital régional d’Ourossogui. Au-delà des réalisations physiques ADOS accompagne le système local de santé. L’appui matériel est ainsi souvent doublé d’actions de formation pour renforcer les compétences du personnel soignant, et parfois de sensibilisation des familles pour une meilleure utilisation des services de santé créés.

L’ensemble de ces actions combinées a permis à plusieurs établissements de santé de la région, d’améliorer leurs soins et services au bénéfice des populations. C’est le cas des postes de santé d’Ourossogui, de Gaodé Boffé, de Namary, ou encore de Kobilo qui ont été construits grâce à des cofinancements mobilisés par les Départements de la Drôme et d’Ardèche ; ou alors le Centre Hospitalier Régional d’Ourossogui qui a pu ouvrir un service ophtalmologie avec l’appui du Centre Hospitalier de Montélimar.

Le poste de santé d'Ourossogui

Retrouvez nous sur Facebook